permis bateau montpellier

LE PERMIS BATEAU MONTPELLIER

LE PERMIS BATEAU MONTPELLIER :

Un permis de conduire en mer est obligatoire pour piloter un navire à moteur lorsque la puissance réelle du ou des moteurs est supérieure à 6 CV. Le permis mer peut être passé à l’âge de 16 ans.

L’ECF BOUSCAREN vous propose les 2 permis bateau montpellier (côtier et hauturier) sous forme de stages.

STAGE PERMIS CÔTIER : 14 heures (12h de théorie + 2h de pratique) – semaine ou week-end

STAGE PERMIS HAUTURIER   28 heures -Théorie

THÉORIE :

Balisage, règles de barre, feux et marques des navires, signaux sonores, signaux de détresse, signaux régissant le trafic portuaire, signaux météo, VHF etc…

PRATIQUE :

Appareillage, navigation au compas, récupérer un homme à la mer, accostage, mouillage, alignement, prise de coffre, etc…

PERMIS BATEAU MONTPELLIER  (OPTION CÔTIÈRE)

Sans limitation de jauge et de puissance (sauf navires surmotorisés et aéroglisseurs), de nuit comme de jour, mais dans la limite de 6 milles d’un abri sans limitation de jauge et de puissance. Permis obligatoire pour les V.N.M. (Véhicules Nautiques à moteurs: scooters de mer, jets, etc.)

Examen : épreuve théorique.

La partie pratique du permis bateau Montpellier est délivrée par le formateur après validation de la formation.

PERMIS BATEAU MONTPELLIER  (OPTION HAUTURIÈRE)

Sans limitation de distance, de jauge et de puissance (sauf navires sur motorisés et aéroglisseurs), de nuit comme de jour.

Examen : épreuve théorique seulement pour les détenteurs du permis côtier.

LE PROGRAMME DU PERMIS MER HAUTURIER (Réglementation octobre 2007) :

  • lire la carte marine,
  • faire le point par plusieurs relèvements ou gisements et porter ce point sur la carte,
  • calculer la variation, la dérive due au vent, la dérive due au courant, le cap au compas, le cap vrai, la route sur le fond, faire l’estime,
  • identifier les phares,
  • contrôler son estime par des procédés radioélectriques (connaissances pratiques seulement),
  • effectuer un calcul de marée par rapport à un port principal par la règle des douzièmes,
  • interprétation simple d’une carte de météorologie marine et connaissance des symboles utilisés,
  • connaître les précautions à prendre en cas de mauvais temps